AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Poisson volant, Poisson vaillant ?(PV Judge)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sia Kanehira
- Pieuvre -

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 26

MessageSujet: Poisson volant, Poisson vaillant ?(PV Judge)   Mer 18 Jan - 22:39

Magnifique espace, incroyable étendu de nuage, réserve d'eau naturel insoupçonnable. La jeune fille toujours aussi peu habitué à sa condition de créature marine, se sentait étonnamment calme et sereine devant ce spectacle. Quelques jours plus tôt surement aurait-elle criée comme une tarée en se retrouvant au bord de ce gouffre béant, peu-être même serait-elle tombée dans les pommes... Était-ce la proximité de toute cette eau condensée ? L’immensité du paysage ? Toujours est il que le cris qu'elle s’attendait à pousser ne vint tout simplement pas. Le cœur ni était pas, comme on dit. Son métabolisme semblait enchanté de se retrouvé dans ces lieux. Déjà la fatigue, accumulée lors de ces péripétie dans le Rêve, s’envolait, comme aspirée par ces éponges géantes. Toutes les tensions qu'elle avait gardée par inadvertance se délièrent au même instant. Elle tomba effectivement. S’allongeant comme une masse dans l'herbe qui marquait la fin de cette foret majestueuse, et le début de cette mer onirique. Elle résista à l'envie de s'endormir et se releva souriante. Son fidèle ballon d'Hélium, fixait avec envie l'horizon. Ayant retrouvé un peu de sa mauvaise humeur Sia le regarda d'un air sévère. Ne pouvait-il s’empêcher d'être toujours aussi niai ? C'est vrai quoi ! Après ce qu'ils avaient traversés dans ce monde, il n'avait pris aucune rides, n'était ni sale, ni frustré. C'était... Agaçant à la longue de le voir si, contant.

Bien qu'elle accueillit de nouveau un peu de sa négativité, elle affichait cela-dit un demi sourire. Elle était sortie de cette foret. Vivante et entière. Comment si était elle prise ? Ça c'est une autre histoire, qu'il vous faudra découvrir...

- Tu veux pas allez flotter plus loin toi ? Tu m'gâche le paysage !


Cet innocent de poisson, avait justement décidé de voleter devant la jeune fille, le pire c'est qu'il était absolument évident qu'il ne le faisait pas exprès. Après qu'elle l'eus rencontré pour la première fois à son réveil dans le rêve, elle avait tout de suite capté l'animal. Ses yeux... Si inexpressif, sa gueule d'idiot du village et son attitude. Ah son attitude... Si la Kanehira n'était pas constamment à le pousser, le tirer et le booster, ils seraient encore coincés tout deux, à la lisière de la jungle. Exaspérant, lassant et tellement fade. Le voyage avec lui, s'était une épreuve constante de patience, comme se promener avec un vieux bébé, à moins que ce ne soit un marmot âgé ?

Bullant lentement vers la gauche, son boulet lui obéies comme à son habitude. Heureusement qu'il se montrait docile, son aptitude à "voler" les protégeaient aussi de la plupart des obstacles matériels. Debout face à l'immensité elle cherchait le moyen d'avancer. Se torturant les méninges à plein régime, elle décidât de prendre son repas pour donner à son estomac grondant sa ration quotidienne. Qu'est-ce qu'elle ne ferait pas pour échanger son pain dur, et ses tranches de jambon, contre un flétan... Récupérer ses affaires dans l'harnachement de son familier était de plus en plus facile. Qui sais, peu être qu'un jour elle se ferait à l'idée de partager son âme avec ce mollasson de Dannan. C'était pas gagné !

Sa meilleur idée de la journée, lui traversa l'esprit quand elle regarda le spécimen tourner lentement sur lui-même. Elle venait de lui trouver une nouvelle fonction ! Encore heureux que sa geôlière ne lui ai pas piqué en plus de sa vie, son imagination. Retirant tout les baluchons que se coltinait le poisson, en mordant rageusement dans son pain lorsqu'il se laissait dériver un peu trop loin. Quand la tache fut terminée, la bestiole crût joyeusement noël arrivé. Libéré de tout ce fatras il avait gagné un peu de hauteur. Sa bouche claqua plusieurs fois de bonheur. Punaise qu'il était saoulant ! Une fois sa parodie de sandwich finit, Sia récupéra les cordes, sac et autres ficelle et s'asseyant dans un coin d'herbe entrepris la tache ardus de concrétiser son idée.

- Surveille au moins mes arrières... Tu peu même pas penser à ça tout seul ? T'avise pas de roupiller ou j't'abandonne sur la route !

S'usant les mains jusqu'au sang, la femme Centhaurus était bel et bien motivée à relever ce défis qui s’étalait sous ses yeux. En plus elle avait toujours voulut voler ! Ses oreilles, captèrent un très faible son, à peine un souffle... Certainement une réverbération d'un mouvement éloigné, diffusé à travers le labyrinthe de gouttelettes jusqu’à ses tympans non-humains. Elle n'y prêta pas plus que ça attention. Après tout les grands yeux de son compagnons devait au moins, capter les mouvements.


_________________
L'urgent est fait, l'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai...

Shazoo


Dernière édition par Sia Kanehira le Mar 3 Juil - 12:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mrs. Judge
Xx Le Juge Suprême xX

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: Poisson volant, Poisson vaillant ?(PV Judge)   Sam 21 Jan - 20:13

Un souffle, un murmure, et sur une grosse pierre recouverte de mousse, elle était là. Elle venait d'apparaître. Assise en tailleur, les bras croisés enserrant le manche de sa petite cuillère géante, des cheveux d'un orange vif qui recouvrait en partie son visage. Ses yeux noisettes dessinaient l'horizon et le paysage saugrenue d'un poison volant qui bullait non-loin derrière une Centhaurus qui ne savait, visiblement, pas voler de ses propres ailes ou nageoires.

« Dis, tu es un oiseau ou un poisson... ? Parce que si tu n'es ni l'un, ni l'autre, ça ne sert à rien de se jeter du bord du gouffre en espérant voler... Le Rêve fait des miracles, mais pas autant. »

Elle pencha la tête d'un côté, regardant en silence, plissant les yeux, puis le nez avant de soupirer, relâchant et haussant les épaules de consternation.
C'était n'importe quoi! Cet être puait la nouveauté et son aura était si jeune et si frêle que même cette petite fille à l'arme loufoque était déjà blasé de cette nouvelle rencontre! Les nouveaux avaient le don immense de l'énerver en ce jour bénit, allez savoir pourquoi... Mais le visage de l'Enfante, loin de rester inexpressif, exprimait la plus profonde lassitude qui puisse exister.
En cet instant, les yeux noisettes de la jeune fille avait quitté la Centhaurus pour se fixer sur le poisson volant, bullant avec un plaisir infini dans son ignorance et son mutimse.

« Ce n'est pas vraiment comme ça que tu arriveras à prendre ton envol, tu sais. »

Sa voix, résignée, retentit avec une pâle force et l'enfante bougea la tête, secouant sa masse irrégulière de cheveux. D'un main, Mary planta sa cuillère dans le rocher et se dressa dessus, les mains sur les hanches, jugeant pendant quelques instants le Légend'Air qui s'élevait sous ses pieds, sous ses yeux, au-dessus de sa tête et en-dessous. Non. En-dessous, c'était autre chose. Une chose que personne ne connaissait et que personne n'avait envie de connaître, même pas... Elle. L'affreux diablotin du Rêve. Mary! Dont le simple prénom inspirait tout le mépris qu'on puisse avoir contre une enfant dans un Rêve qui tuait le temps - infiniment trop long à son goût - en jouant mille et un tour aux habitants et prisonniers de ce monde.
L'affreuse petite enfante du Rêve qui avait réussi à se mettre à dos toute la population de L'Haut-Limpe et d'Harrivage, surtout du Maire! Ce dernier l'a détestait et c'était un sentiment réciproque qui plaisait à Mary de mettre un joli foutoir à chacune de ses visites dans la ville suspendu, paisant sur son nuage, dans le ciel, là, tout en haut, brillant de mille feu.
Son esprit s'extirpa de ses quelques pensées adressées à la ville du ciel dans un léger mouvement de tête. Ses iris brunes se déposèrent avec lenteur sur la Centhaurus devant elle qui semblait... Perdue ?! Ah les nouveaux. Un bref sourire amusé se peignit sur les lèvres pulpeuses de l'enfante. Elle fit quelques pas vers le poisson au regard idiot, abandonnant son arme dans son rocher, tel excalibur et, les mains liées par ses doigts dans le dos, Mary se pencha vers ce poisson intriguant. Son regard fut le seul à bouger vers la Centhaurus alors que ses lèvres s'ouvrirent à nouveau.

« Je peux t'aider, enfin, si tu veux! Ce n'est pas méchant, mais tu as pas l'air de savoir comment t'y prendre... Ca fait pas longtemps que tu aies dans le Rêve hein ? T'inquiètes pas! Je suis pas méchante, à vrai dire, je m'ennuie en ce moment. J'ai besoin de distraction et tu as l'air aussi perdue que... Hm... Ton poisson... Autant se rendre utile, non ?! »

La jeune fille se redressa de nouveau, et se dirigea vers la Centhaurus d'un air lent et las. L'un de ses sourcils s'étaient remontés, s'arquant lors de ses derniers mots avant de redescendre.

« L'ennui est mortel! Au passage, je m'appelle Mary. Enfin, c'est comme ça qu'on m'appelle, ici. »

[Houloulou... Désolée de la qualité et puis c'est court .____.'' Je me rattraperais sur la suite, promis! ]
Revenir en haut Aller en bas
http://revesdenfant.forumactif.com
Sia Kanehira
- Pieuvre -

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Poisson volant, Poisson vaillant ?(PV Judge)   Lun 2 Juil - 23:56

La femme-pieuvre entama un rituel qu'elle s'était bien gardée de tenter quelque soit la vie dont on parle. Elle se mis a siffloter gaiment. Oui, gaiment comme joyeusement ou tout autre qualificatif n'exprimant pas la mauvaise humeur. Rare en effet de la voir de si bonne compagnie. Mais, et oui y'a un Mais. Quelqu'un vint s'immiscent dans un silence qu'avait sut apprécié Sia. Alors cette dernière pris une décision ni sage ni vraiment réfléchit. Elle ignora purement et simplement les paroles de l'autre gamine. Ses doigts s'étaient habitués aux mouvements qu'elle leurs indiquaient et s’agitaient désormais a une vitesse d'expert. La fillette se remise à tchatcher. Une pipelette ?

Le peu qui lui restait de bonne humeur s'envola, et avec elle, les dernières raison de se taire. Elle avait maintenant une immense envie de répliquer. Le poiscaille tournoya une deuxième fois, ses yeux béants se plaçant dans l'axe des siens. Peu-être déchiffrerait-il pour une fois les envies de son âme sœur. Elle les lui envoya donc, via regard noir. Et bien-sur ce machin là, trouva une nouvelle fois le moyen de se rendre inutile. L'intruse quand à elle repris la parole, encore. Cette fois-ci pourtant, en servant les intérêt de la Kanehira.

- A vrais dire, je sais exactement ce que je fait en ce moment. Je suis loin de refuser ton aide, mais si vraiment tu voulez jouer les comités d’accueil t'arrive une semaine trop tard... Libre a toi d'assister à mon petit vol d'essai ! Tu peu l’appeler Dannan -Elle pointa le ballon vivant du doigt, puis ramena son pouce contre son torse- On m'appel Sia et il ce trouve que c'est aussi mon nom.

Sur ces mots elle se leva, trainant son chef d’œuvre derrière elle et fit un signe à la baudruche. Ce dernier comme à son habitude s’exécuta avec lourdeur. Elle le força a descendre à raz du sol avant d'assembler les pièces du puzzle qui lui ferait office de nacelle. Fixer l'entrelacement de corde et de lacet s'avéra ardus, mais sachant que bientôt sa vie en dépendrait elle se fit violence en vérifiant et revérifiant chaque attaches. Ensuite elle le laissa prendre juste assez d'altitude pour que sa création prenne forme. Le véhicule ne pourrez transporter qu'une seule personne et d'un poids modéré. L'invention bien que rudimentaire, fonctionnerait temps que le poisson vivrait. Il allait finir par être utile ce bout d'âme ! Et ce n'était pas trop tôt...

Adressant un petit sourire à la gosse, elle se glissa dans l'appareil aux allures de toile d’araignée. Dannan qui dans un premier temps fut surpris par le poids, corrigea l'altitude qu'il venait de perdre et sous les ordres de sa maitresse s'éleva un peu plus haut. Changeant les directives Sia lui fit faire quelques cercle au-dessus de la terre ferme, guettant le moindre problème et réagissant avec frayeur à chaque craquement de la corde. Pointant le doigts vers Miss Blabla, elle ajusta le cap en riant, moitié de nervosité, moitié de jubilation. Elle volait, et grâce a son propre cerveau. Le dirigeable s'approcha alors de sa destination, tirant sur la nageoire droite du ballon, via une ficelle, elle lui expliqua que s'était là, le signal pour baisser d'altitude et que l'autre servirait à monter. Ayant selon elle terminé avec les préparations elle repris la parole.

- Si tu te sent généreuse, j'apprécierais vraiment que tu porte mes affaires durant la ballade. Si tu pouvez de surcroit me servir d'observatrice, j’aimerai éviter les dangers que me réserve cette océan et comme ni moi, ni l'autre n'avons une bonne vision... Seras-tu mes yeux ?

_________________
L'urgent est fait, l'impossible est en cours. Pour les miracles, prévoir un délai...

Shazoo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poisson volant, Poisson vaillant ?(PV Judge)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Poisson volant, Poisson vaillant ?(PV Judge)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Et des poissons volant comme des goélands
» | CK006 | Du poisson...
» Une femme aurait accouché d’un poisson...
» Petit poisson mord à l'hameçon... [Jared] ♥
» Cassolette de poisson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum