AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Leaven Rosenboav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leaven Rosenboav



Messages : 3
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Leaven Rosenboav   Mer 4 Juil - 21:53

__________ Leaven Rosenboav[list]
« Nom & Prénom:Leaven Rosenboav
« Surnom:Leaven
« Âge:21 ans
« Nationalité:Anglaise
« Race:Centhaurus Chat
« Elément: Eau
« Magie: vent

HISTOIRE __________
    Pour connaître mon histoire, il faut en savoir les tournures, les hauts comme les bas, les réussites comme les échecs… C’est après tout comme ça que naît ce conte pouvant autant finir retravaillé dans un petit bouquin fantastique haut en image lu à tous les enfants, comme répertorié dans les archives nationales tel que les jours noirs que chaque personne aimerait oublié mais dont personne n’est capable. Quand mes parents on compris que je n’avais pas vraiment ce qu’on pouvait appeler fierté ou morale, ils ont fait tout ce que parents auraient faits, soit reposer leurs espoirs sur leur chien (qui je précise a été vainqueur de nombreux concours canins.) Ce qui m’a donc laissé une liberté à toute épreuve. Etant donné qu’il faut commencer par le début :Je ne suis pas d’une famille spécialement riche. Aussi pourrais-je dire modeste. Un titre n’ayant pas grande importance car dès mes douze ans, j’étais déjà déshérité. Pour faire simple, lors de mon entrée au lycée, j’avais un studio et une pension tous les mois. Malgré tout les horreurs que j’ai pues faire auprès de nombreuses filles, je pense que la personne que j’aie le plus fait souffrire devait être Lake. Un ami de longue date connaissant même les parents que je n’avais pas vues depuis trois ans. On peut dire qu’il trouvait important de me poser des limites et y arrivait à sa façon. Pourtant, en terminale, il a trouvé une copine. On ne peut pas dire que j’étais jaloux de lui. Après tout, cette fille n’avais rien de particulier et le connaissais tellement mal qu’elle aurait pu lui apporter un hot-dog avec de la moutarde alors qu’il déteste ça. Pourtant, il la regardait avec une affection qui m’échappait. C’est pour lui faire prendre conscience qu’elle n’en valait pas la peine que je l’ais séduite et emmenée chez moi le temps d’une nuit. Pourtant, quand je suis allé lui annoncer que comme je lui avais dit elle finirait par le faire souffrir, il s’est énervé au point de finir par s’éloigner. Bien sur, il ne voyait plus cette « fille », mais je le voyais de même de moins en moins. Je ne prenais plus aucun plaisir auprès des femmes que je côtoyais régulièrement. Jusqu’à ce que l’une d’elle, énervée par mon manque de réaction me dise « Si t’aime quelqu’un arrête de courir les jupons roméo ». Et oui, il semblait que j’aimais Lake. Chose qui ne m’as pas parue étrange en soit. Je devais cependant faire quelque chose. Car à ce rythme, je n’allais plus jamais lui parler. Mais voilà, peu de temps après, il a disparu dans des circonstances tragiques. Et c’est peu de temps après, lorsqu’un convoi m’emmenant en prison dérapa de la route que je me retrouvais projeté dans ce monde. Un monde où j’étais mort, mais pas tout à fait et ou j’espère pouvoir retrouver Lake afin d’enfin lui présenter les excuses que je n’aies jamais pus lui présenter au même titre que mes sentiments. Les oreilles noires et la queue ne m’ont alors pas choquées au même titre que ce corbeau m’insufflant la raison que j’avais perdue au même moment que Lake.
__________ DESCRIPTIONS
    Dés mon plus jeune âge, je n’étais pas du genre à me laisser amuser par les petites émissions qui passaient dans la cuisine lors du petit déjeuner. Je souhaitais avant tout marquer mon époque. Changer la donne, faire de mon nom mais aussi de ma personnalité un sujet tabou comme collé à a langue de chacun. On ne peut pas dire que je sois très modeste, bien au contraire. Du genre de ceux qui draguent la copine de leur meilleur amie quitte à faire des choses défiant de loin l’amitié, je serais le premier à lui dire. Ce doit être mon petit penchant masochiste qui en est à l’origine. Non, je n’aime pas me faire fouetter. Mais se faire sans cesse réprimander à son côté magique si je puis dire. Tout ces petits défauts ne font pas pour autant de moi une personne dénuée de « moi vrai ». Je n’en suis pas encore réduit à être un psychopathe. Disons que je suis prêt à me battre pour ce qui en vaut la peine. Que ce soit en amour comme au travail… Bon, d’accord ! Il est vrai qu’il est bien plus intéressant de draguer plutôt que de suivre des ordres parfois au summum de la bêtise. Cela ne change pas pour autant la donne. Disons que me conformer à la donne n’est pas la chose la plus simple à faire. Diriger plutôt que de d’être sous les ordres aurait pu être une vocation pour moi. Cependant, il faut dire qu’être un tyran n’est pas ma passion. Ce qui peut paraître évident quand on sait que je n’ais pas la moindre fierté. Prendre des coups quand c’est pour défendre une personne plus faible passe encore. Mais quand je suis visé, soit dans la plupart des cas, il ne faut pas s’attendre à me voir sortir les poings, mais plutôt à disparaître aussi vite qu’un chat se faufilant entre des barreaux.

    Si le mot « pas mal » existe, il peut avec moi tourner « divin ». La description qui a due le plus me marquer devait être celle d’une fille qui expliquais à son copain la raison pour laquelle elle l’avait trompé. J’aurais selon elle les cheveux noirs et brillants du démon tentateur insufflant le désir a chaque effleurement sur la peau de ma cible. Les visage sans défauts à la fois parfait et exceptionnels attirant inévitablement l’œil de mes victimes. Le regard brûlant d’une passion vive et les lèvres….Vous voulez connaître la suite n’es-ce pas ? Pour ça faudrait-il encore que vous ayez l’occasion de me voir dans le feu de l’action. Tentés ? Voilà une description plus courante pendant que vous y réfléchissez. Je mesure dans les 1m84, je suis effectivement assez charismatique. La raison de ma peau impeccable ? Je vais vous dévoiler uns secret, je cicatrice très vite. Autrement dit, à chaque fois que je m’égratigne, la peau qui se reforme et d’autant plus douce car nouvelle. Pour cette même raison, je bronze assez difficilement. Et au vue du nombre de personnes souhaitant ma mort, on peut dire que j’ai ce qui se rapproche le plus d’une peau de bébé. Mis à part ça, mes yeux son verts d’après ceux à qui je demande. Oui, car pour le plus grand des malheurs, je suis daltonien. Je suppose que la nature m’avait déjà que trop gâté. Au vue du temps qu’il me reste, elle n’a apparemment pas finit son boulot.

    Mon pouvoir, d’après ce que j’ai cru comprendre depuis mon arrivée ici repose essentiellement sur l’eau. Pourtant, le débat reste assez serré avec Waves qui soutient qu’il y a autre chose qui se cache derrière. Mais franchement, écoutez la suite et osez me dire que c’est de la science et non de la magie. C’est assez curieux comme assez pratique. Pour faire simple, je peux solidifier l’eau mais aussi extraire l’eau et cela à petite échelle. Un exemple ? Voyons, Dans la forêt, quand il n’y a pas de point d’eau dans les environs, Il me suffit alors d’effriter une branche pour pouvoir y boire. Bon, il faut reconnaître que parfois ça a une drôle de couleur, et que ça ne l’empêche pas de passer entre mes doigts, mais ça a son utilité. Quand au fait de la solidifier, je suis quasiment certain que c’est de la glace. Enfin, a force d’extraire des pointes gelées de surfaces quasiment instantanément, et de jouer au fléchettes avec, j’ai finit par remarquer, que ce que je « gelait » même si on pouvait en avoir l’impression n’était pas froid. Finalement, c’est assez embêtant car je ne peux pas rafraîchir l’eau que je récolte. Et bien que ce soit assez compliqué, il est possible de se battre avec, ça relève alors pour ainsi dire de l’acupuncture. J’envi d’une certaine façon ceux qui pourraient manipuler l’eau, Mais eux ne se sont jamais fait une boucle d’oreille avec de l’eau. Là est l’avantage d’une glace qui ne fond pas et ne tient pas froid.
FAMILIER D'ÂME __________
    Pour Leaven qui n’a quasiment jamais connu la culpabilité ou la morale, Waves agit comme une conscience lui pinçant l’épaule de son bec lorsque celui s’apprête à faire une chose à laquelle n’importe quelle personne sensée n’aurais osée penser. C’est un corbeaux au bien mauvais caractère. Comme cultivé sans n’avoir jamais étudié, il a une notion très approfondie du bien et du mal et considère Leaven comme le plus grand idiot qu’il aurait pu rencontrer.
__________ RELATION
    [ Cette partie de votre fiche est à mettre à jour régulièrement. Elle est destinée à rassembler les relations entre votre personnage et ceux des autres joueurs! ]









Revenir en haut Aller en bas
 

Leaven Rosenboav

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Randy ↨ « Salut ! Moi c'est Mr Anderson.. T'as de beaux yeux tu sais ? » [DELAI PAR LEAVEN 28 FEV]
» First Meeting ► CLAY & LEAVEN
» MATILDA + The Sweetness of my Sins [DELAI PAR LEAVEN 15 MARS]
» Leaven&Saul | Sparring Partner
» You got something i need ! || Leaven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum